Les habitats naturels

Une mosaïque de milieux naturels

Prairie humide et bois de feuillus

 

Au premier regard c'est la diversité et le nombre de communautés de végétation homogène qui retiennent l'attention.

La cartographie des habitats naturels (2016) a fait apparaître la présence de 53 unités de végétations différentes.

En résumé, la réserve est composée en majorité de bois et de boisements (84 ha), qui sont pour les 2/3 en situation humide. 23 hectares sont des formations artificielles (plantations) et présentent un fort potentiel de restauration.

Les espaces ouverts ou de fourrés (landes et prairies) représentent 60 ha, ceinturés par 13 ha de bocage en très bon état.

Les pièces d’eau, composent 16 ha de la réserve.

Par sa forme et sa surface, la réserve naturelle ne constitue pas aujourd'hui un espace pleinement fonctionnel : ceci s'explique par le fait que la réserve a été créée sur l'accord volontaire de propriétaires. Ce périmètre de classement est donc à considérer comme une étape dans un processus plus global de protection du patrimoine naturel de la commune.

 

lande + prairie bocagère

Des espaces rares et menacés

12 habitats  ont pu être identifiés comme à forte valeur patrimoniale, ils occupent 30% de la surface de la réserve.

Carte HIC
hic tab